Conseil citoyen

Participation citoyenne aux délibérations

Outils pour utilisateurs

Outils du site


wbr:cmnlahulpe:meet:2020-12-21t20-15_gcmnwbrlahadm_seance_conscmn:sp010:start

[ << < . > >> ] Accueil > None > Commune de La Hulpe > Réunions > Conseil communal du lundi 21 décembre 2020 à 20h15

10. CE201116 - 2020 282 - Appel à projet Wallonie Cyclable - Approbation

Documents administratifs

Note explicative


À travers sa Déclaration de Politique régionale (DPR), le Gouvernement wallon entend faire des enjeux de santé, de climat, d'accès et de droit à la mobilité, les lignes de force de sa politique de mobilité.

En soutenant des villes et des communes volontaires, présentant un haut potentiel de développement du vélo quotidien à brève échéance, et désireuses de créer sur leur territoire les conditions propices à la pratique du vélo au quotidien, la Région entend s'assurer de la poursuite des objectifs régionaux via le respect des critères suivants (liste non exhaustive) : * Des cheminements cyclables continus et directs, qui offrent un avantage concurrentiel par rapport aux itinéraires conçus pour le trafic automobile, ou qui, à tout le moins, ne pénalisent pas le cycliste (suppression des barrières urbaines et des points noirs, généralisation des sens uniques limités, panneaux B22/23, feu orange directionnel, feu vert intégral, zones avancées pour cyclistes, etc.) ;
* Des infrastructures cyclables sûres et adaptées au contexte (pistes cyclables séparées quand la charge de trafic et les vitesses pratiquées le justifient, respect des recommandations du SPW en matière d'aménagements cyclables, etc.) ;
* Une intégration systématique des critères cyclables pour tout aménagement ou rénovation de voirie, depuis la conception jusqu'à l'exécution ;
* Des limitations de vitesse réellement respectées (via des contrôles radars, via des infrastructures en adéquation avec les VMA - vitesses maximum autorisées - telles que des effets de porte, etc.) ;
* Des limitations de vitesse adaptées localement (zones 30, réduction des vitesses sur certaines voiries faisant partie d'un itinéraire cyclable à développer en priorité, etc.) ;
* Une offre de stationnement vélo sécurisée et suffisante aux endroits stratégiques, afin que le vélo puisse jouer pleinement son rôle de mobilité quotidienne, aussi bien dans le cadre d'un usage monomodal qu'intermodal (par exemple, en début ou en bout de chaîne de déplacement) ;
* Une réelle intermodalité avec les transports en commun (notamment via une offre de stationnement de qualité au niveau des nœuds intermodaux).

Les 262 villes et communes wallonnes sont concernées par l'appel à projets.

Le budget total des subventions est de 40 millions.

Le montant sera plafonné à 300.000 € pour les communes entre 6500 et 14999 habitants.

Les aménagements suivants sont éligibles : * Chemin réservé (F99) ;
* Piste cyclable séparée (D7 et D9 et D10) ;
* Piste cyclable marquée ;
* Rue cyclable ;
* Bande cyclable suggérée ;
* Aménagements permettant de diminuer la vitesse en faveur des vélos dans les centres-ville ou de village ;
* Petits travaux d'améliorations du confort (notamment l'abaissement d'une bordure) ;
* Signalisation verticale pour les cyclistes (ex : panneaux type SUL, tourne à droite au feu, impasse débouchante F45b, panneaux directionnels, …) ;
* Stationnement vélo sécurisé ou non.

En séance du 21/10/2020 le Collège Communal a décidé de répondre à l'appel à projet.

Le formulaire de manifestation d'intérêt au projet a été envoyé le 23/10/2020 ;

Monsieur Loic Calicis de la Cellule Wallonie Cyclable du Service Public de Wallonie mobilité et infrastructure en a accusé réception le 28/10/2020.

Le dossier de candidature a été réalisé en collaboration avec le Gracq.

Les principaux aménagements visent : * la réalisation du chainon manquant sur l'avenue Solvay au niveau de l'Ecole des Lutins ;
* la prolongation de l'aménagement en cours d'étude du chemin de Gaillemarde ( entre le chemin de la Ramée et la rue Clément Delpierre) ;
* la jonction drève de la Ramée entre le parking de la fondation Folon et le chemin de Gaillemarde ;
* la sécurisation des carrefours du cheminement cyclable sur l'avenue E. Solvay ( cheminement euro 5 et point nœuds)

Il est proposé au Conseil communal : 1. de répondre à l'appel à projet.

2. d'approuver le dossier de candidature.
3. de le transmettre au SERVICE PUBLIC DE WALLONIE, Mobilité et Infrastructures, Direction de la Planification de la Mobilité pour le 31/12/2020.

Short URL
Ce site web utilise des cookies. En utilisant le site Web, vous acceptez le stockage de cookies sur votre ordinateur. Vous reconnaissez également que vous avez lu et compris notre politique de confidentialité. Si vous n'êtes pas d'accord, quittez le site.En savoir plus

Discussion

Michel Pleeck, 2020/12/18 22:27

Evidemment oui, puisque la réponse à cet appel à projets Wallonie cyclable a été sollicitée par le Gracq La Hulpe et a donné lieu début de ce mois à une réunion de préparation du GRACQ à l'administration communale qui s'est déroulée dans un esprit constructif et de bon augure pour l'avenir.

Michel Chantraine, 2020/12/20 11:26

Ne pourrait-on pas ajouter un “aménagement” financièrement indolore : empêcher les voitures stationnant chaussée de Bruxelles près du parc du château de La Hulpe d'empiéter systématiquement sur la piste cyclable (un simple panneau d'interdiction sans verbalisation systématique n'est évidemment pas efficace, comme on peut le constater tous les jours).

Véronique Carbonnelle, 2020/12/20 12:56

Je ne peux qu'être d'accord. Non seulement les voitures empiètent sur la piste cyclable mais en plus sur le trottoir à un endroit où se promènent beaucoup de familles avec de jeunes enfants. J'ai vu l'autre jour la police verbaliser, c'est un bon début.

Roose J, 2020/12/20 12:56

Malgré les faiblesses nombreuses du dossier…

Jean Luc S., 2020/12/20 21:09

Favorable, mais… quels sont les projets de la commune en la matière?

Guus, 2020/12/21 08:10

Le plan est un bon début mais ça ne suffit guère pour une commune « verte ». Concernant les places de parking autour l’entrée du parc Solvay doivent être interdit sauf ass places pour des handicapés. Le parking à 100 m devait être amélioré et agrandi où il faut trouver un 2ieme Parking et/ou diriger le trafic vers le parking Folon. Ici aussi il faut améliorer et augmenter les places existantes et surtout réparer la route d’accès .

Matthieu Coppieters, 2020/12/21 18:47

Je suis évidemment favorable, même si je suis inquiet des options choisies. Par exemple chemin de Gaillemarde l'option serait des bandes cyclables, des chicanes et des dos d'âne. Un peu un emplâtre sur une jambe de bois donc: - peu efficaces pour les cyclistes - n'apportant aucune solution pour les piétons - défigurant ce chemin bucolique - ayant pour effet de reporter une partie de l'important trafic automobile généré par le Parc Solvay vers le hameau de Gaillemarde: si c'est de toute façon pour être ralenti par des dispositifs en tout genre, autant prendre au plus court pour aller vers Waterloo/Lasne plutôt que de faire le tour par le rond-point Derscheid… J'espère que la commune, qui apparemment a le temps et l'argent pour essayer d'organiser un système de location de vélos électriques, ce qui à mon avis n'est pas son rôle, saura mettre les ressources nécessaires pour faire avancer concrètement l'aménagement des infrastructures cyclables. Sans se perdre dans des gadgets du genre kit d'outils, gonfleur public et vélos électriques partagés.

Entrer votre commentaire. La syntaxe wiki est autorisée:
K Y X S C
 
wbr/cmnlahulpe/meet/2020-12-21t20-15_gcmnwbrlahadm_seance_conscmn/sp010/start.txt · Dernière modification: 2021/07/15 02:30 par patrick

TinyURL: https://tinyurl.com/y4w5kz45